C’est quoi ton défaut de papa ?

Un portail pour papas lançait il y a quelques jours un dossier sur les défauts de papa. Je n’ai pas eu pas à chercher longtemps :  je dis des gros mots. Plein.

J’aime le gros mot bien placé, là où on ne l’attend pas. Celui qui fait se retourner un groupe de petites vielles en provocant un petit “ooh” pincé. Celui qui gangrène une phrase qui au départ paraissait si châtiée. Je me délecte avec un “mais ferme ta gueule” qui vient interrompre un discours pro-rabat-joie. Demain j’arrête. Mais pu…rée je galère !!

C’est une fatalité  mon fils connaîtra plein (voir plus) de vilains mots et je ne pourrai contenir ma joie à son premier : “Oui-Oui c’est une vraie salope“​  À moi de lui apprendre rapidement qu’il ne faut pas les utiliser avec tout le monde et surtout pas devant un adulte.

Ça peut t’intéresser => comment éviter les gros mots

Mon vrai défaut, mes p’tits bâtards

Bien qu’ils alimentent mon vocabulaire, ce n’est pas ça ma petite faiblesse de papa.  Ce défaut qui me fait m’arracher les cheveux, ce truc qui me donne envie de cogner les murs c’est mon organisation.

Je ne suis pas organisé. Il m’est déjà difficile de me gérer, maintenant je dois m’occuper d’un petit être encore plus bordélique que moi. Il laisse tout traîner, c’est agaçant. It’s agacing.

Je me suis aperçu que ce défaut allait être handicapant, ce jour où je lui ai donné le bain pour la première fois. Seul. Sans personne d’autre dans l’appartement. J’avais galantement autorisé madame à profiter d’une soirée entre amies #bouh

>> Effet retour en arrière // ambiance rétro // filtre sépia <<

Confiant, je remplis​ la baignoire, place le thermomètre et prépare le savon pour être sûr de ne pas me tromper avec mon shampoing anti-calvitie. Je me remémore furtivement les rudiments enseignés par la sage-femme à la maternité :

  •  Le déshabiller ok.
  • Température du bain ok.
  • Savon ok.
  • Jouets ok.

Pressé de passer ce moment privilégié avec mon pti gars, je le plonge dans l’eau, en oubliant un détail. En effet, il est conseillé de retirer tout vêtement à manches longues avant de donner le bain à un enfant. Il ne réalise pas encore, mais j’ai l’air bien con avec les manches trempées !

 

papamoderne_image0034

Bref, on inonde abondamment la salle de bain, quand au moment de le sortir je réalise que je n’ai pas suivi tous les conseils de la sage femme :

  • Disposer sa serviette sur la table à langer euh…
  • Préparer ses changes euh…

C’est à ce moment où l’exercice devient un art. Je sors le divin enfant en le tenant à bout de bras tout en scrutant la pièce à la recherche de quoi l’essuyer.

Lui, commence à chouiner pour m’indiquer qu’il préférerait rester dans l’eau

Avec les pieds j’ouvre le placard pour en tirer une serviette en évitant qu’elle touche le sol préalablement inondé et quitte à mettre le bazar,  je fais tomber toute la pile et agrippe avec mes orteils la moins mouillée

Lui, change de tonalité et monte dans les aiguës.

 En équilibre sur un pied, je remonte le précieux bout de textile toujours en faisant très attention à ne pas lâcher le saumon qui se débat dans mes bras et finalement, Ô miracle j’arrive à le couvrir.

Le paysage est chaotique. Je suis épuisé. Lui, gazouille.

>> Effet nébuleux // retour vers le futur // no-filtre <<

C’est ce jour là que je me suis aperçu que j’allais en chier, que même en redoublant d’efforts, je ferai régulièrement 6 allers-retours entre l’appart et la voiture avant de démarrer pour de bon.

L’aventure est plaisante, ses sourires subliment mes journées mais putain d’sa race c’est dur le métier de papa !!

 

D’autres trucs à lire

Posté le by Papa Moderne dans vie de daron

3 Réponse à C’est quoi ton défaut de papa ?

  1. Guillaume

    Le coup de la serviette oublier !!!! Hihihi La base de base !! cool article encors une fois …

    • Papa Moderne

      La base ! Mais quand on est pas super organisé, on oublie souvent les bases !!!

  2. Pingback: La méthode pour éviter de dire des gros mots