La chatte à ma femme

chatatafemme2

Après un titre aussi aguicheur, il faut que je vous avertisse rapidement du réel contenu de ce billet. Tous ceux qui espéraient trouver des photos, du cul ou  des petits chatons… rebroussez chemin. Je parle bien du vagin de ma femme, mais de celui-ci pendant l’occupation et plus précisément le jour de l’accouchement. Vraiment rien d’érotique je vous le garantis !

Il y quelque temps, le papa bloggueur @jesuispapa a publié l’interview d’un homme sage femme, qui lors de sa publication à suscité quelques réactions sur Twitter.

 

Je ne vais pas lancer un débat pour ou contre, je partage simplement mon expérience et mon point de vue. C’est d’ailleurs la vocation de ce blog, vous faire chier avec ma vie de papa qui se croit moderne parce qu’il a une application sur son smartphone pour apprendre à changer les couches. Passons.
 
Je ne voulais pas qu’un sage-femme homme s’occupe de l’accouchement.

 
Je n’ai aucun souci à ce qu’un médecin homme ausculte ma femme, au contraire (bouh, c’est moche) mais j’appréhendais que ça se passe devant moi et ce ressenti était uniquement vis-à-vis de la sage-femme, c’est différent pour le gynéco.
 
Quelle différence ?
Le gynéco pouvait être un homme, il l’a été et cela ne m’a pas gêné. Il y a une certaine distance entre le médecin et son patient. Une distance qui n’existe pas chez les infirmiers ou les sage-femmes. C’est d’ailleurs cette proximité qui fait la noblesse de la profession. C’est cette relation qui me gêne dans le cas où ce serait un homme sage-femme. Mais bon. Avec le nombre de sages-femmes hommes en France, il y avait peu de risques.

Et finalement, le jour J, nous avons bien eu une sage-femme femme, mais qui était accompagnée par un étudiant homme ! Front-kick dans ma face >> en plus d’être un homme il est stagiaire.

Six heure du matin. J’ai espongé la flaque amniotique trois heures plus tôt, ma femme grimace frénétiquement et je manque de prendre un crochet à chaque fois que je tente de détendre l’atmosphère. Quand soudain, rentrent une jeune femme très douce accompagnée d’un jeune homme moins doux.

 

“Je me présente, Virginie, je serai votre sage-femme et voici Bruno un étudiant sage-femme. Si cela ne vous dérange pas, dans le cadre de son stage, il vous auscultera aussi”

 
La question était posée à madame, mais d’un regard la sage-femme femme a su m’inclure à cette interrogation. Merci à elle d’ailleurs, car le papa est souvent mis de coté durant cette aventure. Même si je n’étais pas à mon aise, la décision revenait à ma femme, qui a accepté.

C’était simple, la sage femme examinait sans annoncer son diagnostic, puis venait le tour de l’élève, qui  avec sa main débutante (et tremblante) devait évaluer l’ouverture du col. Il étudie, alors il lui faut forcément plus de temps, il se trompe et garde un peu plus la main au chaud. Le voyant “s’égarer”, sa tutrice le reprend :

 

“Bah, Bruno, tu ne sens pas au fond à droite la dureté de la paroi (oui, comme si elle parlait d’un appartement – près de la cheminée) ? C’est le crâne de l’enfant”

 
Pensant que cela pouvait m’attendrir, Bruno, se tourne vers moi et me lance un petit sourire.

Inconscient !! Je lui lance le regard scarface pour lui indiquer que j’apprécie très peu le fait qu’il s’éternise !
 
regard-scarface

 
OOOH GARÇON LA CHATTE A MA FEMME C’EST PAS UNE MOUFLE !!
 
Je ne suis pas d’un naturel jaloux. mais là le gars n’ausculte pas, il squatte les lieux ! C’est quoi son délire ? Tu pouvais pas faire vétérinaire, chez les vaches tu peux y mettre tout le bras !
 
Je pense que le malheureux a ressenti l’agressivité dans mon regard, puisqu’il a instantanément retiré la main du minou de ma femme et a quitté le pays n’est jamais revenu.
 

Alors je le répète, je ne suis pas contre les hommes sage-femme, c’est sûrement de la jalousie, de voir un homme, main dans la schneck de ma femme, qui lui parle tranquillement ! Vraiment, je ne suis pas contre, ils sont courageux, çe n’est pas facile d’aller contre les a priori et c’est aussi un métier à risques : on parle trop souvent des maris jaloux dans la rubrique fait divers !
 

Je m’emballe. Mais en réalité ça a été rapide. Il a été un peu maladroit, mais c’est normal il apprend. Et malgré ses hésitations, on a bien ressenti cette envie d’accompagner, cette empathie avec le patient. Et j’espère sincèrement que Bruno devienne un jour un sage-femme et pourquoi pas qu’il accouche mon deuxième enfant…
 

Je déconne, la prochaine fois qu’il retouche à la foufe de ma femme je lui tranche les mains !!

 
PS: je sais qu’on dit la chatte DE ma femme.

D’autres trucs à lire

Posté le by Papa Moderne dans vie de daron

65 Réponse à La chatte à ma femme

  1. alxtoo

    Nom de Zeus, cet article est fou ! Tu es fou !

  2. Elodie Minet

    Bonjour,

    Cet article m’a bien fait rire.
    Mais il m’a fait réagir.
    J’ai eu le cas d’un étudiant sage femme( 2 différents) aussi et je ne me suis jamais mise à la place de mon chéri ( qui est énormément jaloux)
    Maintenant ( grâce à cet article) je me doute qu’il a du prendre sur lui

    bonne journée

    • Papa Moderne

      Ouais, parfois on prend sur nous parce que l’on est conscient que nos réactions d’homme de cro-magnon sont ridicules :/ Comme ton chéri, j’ai ravalé ma salive et j’ai fait confiance. Au final ça m’a vraiment pas dérangé !

  3. Pap'à la maison

    He ben, ça a du être une sacré ambiance 😉

    Nous, c’est une sage femme homme (ou maieuticien, c’est plus classe non? ^^) et ça c’est bien passé. J’étais pas très à l’aise au début mais au final, il était très bien, limite plus rassurant, plus complet dans ses explications que les femmes. Sans doute du fait que c’est un homme, il fait de son mieux pour mettre les gens à l’aise

    Bon, je dois quand même avouer une chose, il avait des airs un peu… éfféminés, ce qui a sans doute aidé à ce que je me sente à l’aise 😉

    Mais quoi qu’il en soit, il a été très pro, très sympa et je ne regrette pas qu’il ait été là

    • fabiennelepicdelaglaviouse

      Je ne reviendrais pas trop sur ton article papa moderne (sous l’occupation ?) parce que je pense que tu me ressortiras à moi aussi le “hoooooo purée le second degré, zavez pas d’humour, sâchez lire entre les lignes, ouvrez vos esprits étriqués”. Sauf que moi du coup je me suis pignolée quasi tout ton blog (j’aime bien étudier avant de l’ouvrir, je suis scolaire) et je note que c’est une couverture que tu prends régulièrement pour asséner des gros gros clichés misogynes. Et on sera pas trop d’accord je pense. Là j’avais juste envie de demander à Pap à la maison s’il se rend bien compte de l’homophobie latente qui suinte de son commentaire. Bonjour, nous sommes en 2014, qui dit encore “efféminé” à part les hordes de réactionnaires qui se battent contre l’égalité des droits ? Il faut parfois réfléchir avant d’écrire.

  4. Completementpapa

    Un excellent article!

    Je n’aurai pas aimé être à sa place quand tu lui as fait ton regard de tueur :).

    • Papa Moderne

      Merci ! Après pour mon regard de tueur, je sais pas si je suis très crédible avec mon gabarit poids plume 😉

  5. Maman Yuki

    Huhu il m’a bien fait rire ton article ^^
    Alors perso je n’ai eu que des sages-femmes mais mon obstétricien était un homme. Et en fait c’est plutôt lui qui a tenu le rôle de sage-femme!
    C’était un obstétricien super et justement il n’y avait pas cette distance entre nous. Bon il faut dire que je l’ai vu un bon paquet de fois et qu’on papotait pas mal à chaque fois. C’est lui qui venait régulièrement (tenter de) nous rassurer pendant l’accouchement, qui se posait pour discuter avec nous, qui est resté avec moi pour la péri, qui m’a percé la poche des eaux, etc…
    Bon au final j’ai eu une césarienne mais dans le cas contraire ça aurait été lui qui m’aurait accouché et ça ne m’aurait pas dérangée. Au contraire je pense que j’aurais été beaucoup plus stressée avec une femme que je connaissais moins…
    Après je pense que homme ou femme c’est surtout le feeling qui compte!

  6. MamanAnonyme

    Bonjour,

    Sans déconner ?
    T’es sérieux ou bien ?

    Au revoir

    • Papa Moderne

      Bonjour,
      Si, un peu.
      Aussi, un peu.
      Au revoir (à bientôt ?!)
      ps : n’hésite pas à m’en dire plus, histoire que je comprenne ton étonnement.

      • SpiderMaman

        Franchement ? Vous ne comprenez pas ? Soignant homme ou femme, un soignant est un soignant…

      • Au Fil d'Isa

        Je comprends la réaction de MamanAnonyme. On n’est pas de la viande, ni la propriété d’un homme. Ta femme, elle a une identité, c’est une personne. Je comprends tout à fait que cette identité, tu ne la partages pas sur un espace public, je fais la même chose avec l’homme qui partage ma vie. Mais tu ne cesses de parler de ta femme en général, et de sa chatte en particulier, comme si c’était ta propriété. D’où le malaise quand on lit ton article, en tout cas pour ceux qui ne sont pas dans le trip “homme de Cro-Magnon”, comme tu dis.

  7. LN

    J’ai ri!!
    Merci pour ce billet plein d’humour (et au titre évocateur!) mais aussi intéressant sur ton point de vue (je n’ai pas imaginé une seconde qu’il pouvait s’être passé tout ça ds la tête de Mari!).

  8. Nicole

    Je ne me permettrais pas de juger ton ressenti, maintenant je t’avoue que je ris à l’idée que ce billet a été écrit par un papa censé être “moderne”.

  9. conboudu

    Et bien, j’ai rit à la lecture de ton billet et j’apprécie ton franc parlé qui peut déplaire à beaucoup. Mais maintenant c’est ton blog et tu fais ce que tu veux.

    Ta femme est adorable d’avoir prit ton avis pendant le travail, c’est tout à son honneur.

    Je te propose de participer à ma chronique du Mercredi si le coeur t’en dit qui s’intitule “Parole aux papas”. Dejà plusieurs papas y écrive.

    Merci pour cet article, j’aime !!!

    Et PS, je regrette de ne pas avoir eu un maïeuticien à mon accouchement, j’y ai eu droit seulement en post-partum ^^

  10. Maman Yuki

    Hé béh vu la polémyque qu’a lancé cet article (dans ton dos, sinon c’est pas drôle, c’est-ce pas…) Je me refends d’un petite commentaire.
    Je n’ai pas eu le même ressenti que toi, Papa Panique non plus, pour autant ton article ne me choque pas. Tu évoque simplement ce que ça t’a fait à toi, tu n’énonce pas une vérité univeselle, tu ne dis pas qu’un homme sage-femme est contre nature. En plus tu dis tout ça avec humour!
    Bref je ne comprends pas que les gens prennent ça tellement à coeur, et moi j’ai beaucoup aimé ton article :)

    • SpiderMaman

      C’est vrai, que vous écrivez un ressenti et ici, c’est chez vous. Simplement, pour moi, le soignant est bien au-delà de toute considération sexuelle. Comme il y a un espace pour les commentaires, je me permet d’en laisser un.

      • Papa Moderne

        Mais vous êtes ici chez vous ! Et vous faites bien d’y laisser un commentaire, je ne suis pas fermé à la discussion, au contraire !
        Je ne fais pas la différence entre les soignants, simplement comme leur relation à l’égard du patient n’est pas la même, la réaction provoquée chez moi a été différente… en aucun cas je dénigre qui que se soit.

      • Maman Yuki

        Je suis tout à fait d’accord avec toi, Claire. Ce qui m’a affreusement choquée c’est le nombre de commentaire plus qu’injurieux et aucunement constructifs qui sont tombés.
        Ne pas être d’accord et l’exprimer est une chose (et encore, peut-on ne pas être d’accord avec ce qu’a ressenti quelqu’un? A mon sens on ne peut qu’avoir ressenti différemment…) mais insulter quelqu’un sans même avoir lu son article, comme plusieur le précisent, en est une autre.
        C’est de la haine gratuite et ça m’attriste…

  11. MamQuiDéchire

    J’ai écrit un comm, mais il n’apparait pas, alors j’y reviens… Ton article m’a vraiment beaucoup fait rire, mais alors vraiment beaucoup!
    C’est drôle, mais pas que. C’est aussi intelligent, c’est surement ça qui a fait que c’est mal passé 😉
    Moi je suis fan, mais vraiment fan!
    Merci à celui et celle qui m’ont emmenée sur ton blog !
    et bravo à toi bien entendu !

    • Papa Moderne

      Merci bcp, ça fait plaisir… je suis pas habitué à ce florilège d’insultes et ce genre de commentaire rebooste le moral !!

  12. PapaPanique

    Salut,

    je me permet de te mentionner demain dans mon jeudi gueulante ! Non pas contre ton article mais contre le manque de délicatesse que peuvent avoir certaines personnes, j’espère que ça te plaira 😉

    En tout cas moi je trouve ça drôle et je garde le “ma femme c’est pas une moufle”, je ne sais pas quand je pourrais le ressortir mais je pense que ce sera du plus bel effet au repas de noël par exemple 😉

    Et surtout ne tiens pas compte des insultes gratuites de certains, pour la plupart ils n’ont pas lu ton article où ont laissé leur sens de l’humour au fond d’un trou (pour rester dans la thématique :D)

    • Papa Moderne

      +1 ! J’ai hâte !! J’ai essayé de ne pas en tenir compte, mais je m’attendais pas à ça même si je sais que parfois je suis borderline :/

  13. moon

    Monsieur PapaModerne ne pense-tu pas que le fait qu’il squattait les lieux était plus lié au fait qu’il soit débutant qu’au fait qu’il soit un homme?

    Savez-vous pourquoi cet article dérange?

    Parce que:
    “Je n’ai rien contre les hommes sage-femmes du moment qu’ils ne touchent pas à ma femme”

    = (aussi pourri que)

    “Je n’ai rien contre les (noires/les juives/les arabes) sage-femme du moment qu’elles ne touchent pas à ma femme”

    Le sexisme pue autant que le racisme

    Il dérange parce que là où il y a un futur professionnel de santé qui apprend à faire des actes médicaux, tu ne vois qu’un penis ambulant.

    “Je ne fais pas la différence entre les soignants, simplement comme leur relation à l’égard du patient n’est pas la même”
    Je suis d’accord avec toi, la relation envers le patient n’est pas la même mais ce n’est pas une question de sexe, c’est une qu’estion d’individu.
    Deux femmes sage-femmes n’auront pas la même relation avec une patiente tout simplement parce que ce sont 2 personnes différentes.

    PS: on ne dit pas “une sage-femme homme”, on dit “UN sage-femme”

    Allez, courtoisement, ton vécu c’est ton vécu, ta manière de voir t’appartient, mais si tu décris ta mentalité sexiste les gens te diront que tu es sexiste; c’est une constatation pas une injure!
    :-)

    • Papa Moderne

      Bonjour Moon, merci pour ton commentaire il est plus constructif que bcp d’autres. Mais tu soulèves des questions auxquelles je réponds dans l’article. Je sais très bien pourquoi il met plus de temps à ausculter.
      De plus tu cites la phrase suivante “Je n’ai rien contre les hommes sage-femmes du moment qu’ils ne touchent pas à ma femme” mais elle ne vient pas de mon texte, seulement de ton interprétation.
      Alors peut-être que je manie mal le second degré, c’est possible, mais peut-être que d’autres ne le comprennent pas.

      • Mère Geek

        Alors, cherchons dans ton texte :
        “Je ne voulais pas qu’un sage-femme homme s’occupe de l’accouchement.”

        => Je ne voulais pas qu’un sage-femme noire/juive/arabe s’occupe de l’accouchement.

      • moon

        Tu ne l’as pas dit mots pour mots mais c’est u e idée que tu défend tout au long de ton texte.
        Je n’aurai pas du utilise des guillemets pour cette phrase que tu n’as pas dit mots pour mots (ma faute)

        Mais n’empeche que tu as écrit tout un billet de blog pour nous dire à quel point tu n’as rien contre les hommes sage-femme, et à quel point ça te dérange qu’un sage-femme s’occupe de ta femme. Ne viens pas me dire maintenant que c’est une mauvaise interpretation.

        Si tu n’as pas compris le parallèle que j’ai fait entre le racisme et le sexisme. Reprend TON texte, remplace les critères de sexe concernant le sage femme par des critères de race, de religion ou de nationalité. Tu comprendra pourquoi ça craint.

  14. Brioche

    Il est marrant ton texte bon on a compris que pour le moderne dans papa c’est parce que tu vis au Maroc et pas en Arabie Saoudite… Lol, je sors.

  15. michel v

    Tout a été dit ou presque, alors je vais seulement ajouter ceci : un papa moderne ne considère pas sa femme comme une propriété.

    • Papa Moderne

      Parfaitement, on est d’accord. Merci pour ton intervention

      • michel v

        Justement non, ton texte montre bien que nous ne sommes pas d’accord : tu t’arroges le droit de regard sur qui touche au corps de ta femme, et la longueur du droit de visite pour qui doit y mettre un doigt.

        Ces droits n’appartiennent qu’à ta femme.

        Alors de deux choses l’une, soit tu considères qu’elle est ta propriété, soit tu la considères comme une mineure qui n’aurait pas son mot à dire.

    • Nicole

      C’est exactement ce que j’ai essayé de dire, mais tu l’as formulé mieux que moi !

  16. Fanny

    J’ai ri mais j’ai ri. Vous pourrez accoucher mon deuxième enfant mais vous touchez pas à la fouf de ma femme…

  17. Aline

    Certes votre article est bien écrit, et c’est votre avis. Mais c’est aussi un condensé de conservatisme et de machisme. Pas de chance vous êtes tombé sur une infirmière féministe.

    Non, les gynécologues n’ont pas plus de distance avec leurs patientes que les sage-femmes ou les infirmiers. C’est votre vision de ces métiers. Nous sommes des professionnels de santé, nous avons des patients, que nous suivons plus ou moins longtemps, dans différentes situations, mais ils restent patients et nous professionnels. S’il y avait plus d’hommes sage-femmes et d’infirmiers vous ne penseriez pas la même chose. Mais l’histoire de nos professions est ainsi faite. Par votre article vous véhiculez tout un tas de clichés sexistes sur les sage-femmes et les infirmières, qui continuent à dénigrer nos professions aux yeux de la société.

    Le corps de votre femme lui appartient et a elle seule. Vous n’avez absolument aucun avis a émettre sur qui l’examine ou pas. Je viens de pratiquer des cystoscopies a 3 hommes, j’aurai du demander à leur épouse avant de les examiner ?

  18. mamanpadawan

    j’ai été accouché par un sage femme homme et il a été super, drôle, gentil, à l’écoute. Je suis d’accord avec Moon sur cette interprétation biaisée que tu as de cette profession, et vraiment c’est dommage que tu le prennes comme ça. C’est pour ça que les femmes qui font des métiers d’hommes se prennent des réflexions et que les sage femme homme sont si peu nombreux, à cause de cette perception de leur métier par leur sexe et non par leur compétences, leur qualités.
    Dommage

  19. Marmouzets

    Mais que de mots moches dans ce texte ! Que de pensées de mec qui croit que sa femme est son bien ! Que d’idées pleines de jalousie ! j’avoue qu’à la première lecture j’ai été très choquée par ton texte ! Puis je vais parler avec mon coeur, sans vouloir blesser personne, vraiment.

    Que personne n’aille croire en un recul, il y a tant de choses qu’on tait par intelligence, à cause de tout ce qu’on a appris, à cause de trop de dérives et de bêtise.

    Mais ça, cette colère, cette rage même face à l’ordinaire et au normal d’un geste médical… C’est l’amour, putain.

    A mes yeux, tu aurais été un sale con et un taré si tu avais explosé, si tu lui (leur) avait fait du mal mais honnêtement, si UNE s’occupait de toucher ici MON mec (oui c’est pas bien, je le considère comme ma propriété, et même des morceaux de lui sont A MOI), j’enragerais vraiment (même si, oui, on sait que ci/ça/ça…)

    Bref, bisous, je pense que tu es sain même si t’es pas politiquement correct 😀

    (désolée, mots jetés comme ça en bordel)

    PS MON mec a bien ri avec la mouffle :/

  20. Dupré

    écoute je vais essayer d’être calme même si cet article m’a énormément énervée:
    – la chatte de ta femme est à ta femme, pas à toi. Tu n’as légitimement pas le droit de t’énerver comme si elle t’appartenait.
    – sans offense pour ta femme (tu t’en charges toi-même), le vagin d’une femme enceinte doit être le truc le moins excitant du monde. Penser que le mec s’attarde en mode préliminaires déguisé, c’est vraiment déplacé.
    – Ah oui un étudiant dans le domaine de la santé ne peut pas être mort de trouille, avoir des préoccupations comme bien faire son boulot parce que la santé d’autres gens dépend de son sérieux, il peut pas avoir juste envie d’apprendre, et c’est pas non plus la millième chatte de la journée qu’il examine, non, il est venu spécialement ici pour toucher ta femme.

    je sais qu’on ne contrôle pas toujours ses réactions, mais ton article est offensant, à la fois pour les femmes, et à la fois pour les professionnels de santé. Il part du principe que les soignants sont de simples “subalternes” du médecin sans conscience professionnelle véritable. Je sais que ça ne doit pas partir d’un mauvais sentiment, mais bon…

  21. mamanwhatelse

    et pourquoi un infirmier ou un sage femme homme aurait moins de distance qu’un gynécologue obstétricien homme?
    Je ne vois pas le point là… ils font tous leurs métiers de la même façon, quelle est cette différence???

  22. Brioche

    PS : moi j’adore le texte, mon post précédent était de l’humour…. Attention, ne me mettez pas dans le même sac que vous.

  23. Marine

    Wouaouh!
    Je trouve votre réaction super déplacée, super égocentrique, super à côté de la plaque.

    Vous avez centré les choses sur VOUS au lieu de vous oublier un peu le jour de accouchement de votre femme.
    Vous avez méprisé le soignant en osant lui montrer de la jalousie et le trouver presque “pervers”, alors que c’est un professionnel qui apprend son job, donc qui n’est pas là pour faire des attouchements sexuels sur des femmes enceintes.
    J’aurais été super gênée que mon mari réagisse comme vous l’avez fait. Un peu comme les religieux extrémistes qui refusent qu’un médecin homme touche leur femme.

    Et enfin, petite anecdote personnelle, c’est un sage-femme homme qui s’est occupé de moi pour mon deuxième, puis pour mon troisième enfant, et il a fait preuve d’une grande délicatesse, d’une grande écoute, d’un grand respect, que je n’aurais pas forcément trouvé avec toutes les sage-femmes femmes.
    Je pense que les sage-femmes hommes rencontrent des cas “difficiles” comme le votre pendant leur scolarité… Lui au moins pourra se dire “ça, c’est fait”.

    Mais bon, votre post à moins le mérite de l’honneteté.

  24. Marine

    Et pour rappel, il n’y a pas que les vétos qui mettent le bras entier; les gynecos aussi le font, lorsqu’il y a une complication, un non décollement du placenta (c’est la révision utérine)

    Et si un jour ça arrive à votre femme (ce que je ne lui souhaite vraiment pas), vous vous ferez tout petit si c’est un homme qui fait ce geste (gyneco ou sage-femme), et vous lui obéirez bien sagement quand vous comprendrez que la vie de votre femme est en jeu’.

  25. Marie de Mamanstestent

    C’est marrant mais celui a qui je dois la vie, c’est un homme.
    Qui a pris mon vagin pour une moufle comme tu le dis si poétiquement.
    Alors que je perdais tant de sang que je perdais conscience.
    Alors peu importe qui. Du moment que.

    Je ne sais pas ce que tu as voulu dire avec cet article.
    Mais je ne l’ai pas compris.

  26. MamQuiDéchire

    Brioche : Je te kiffe :)

  27. MamQuiDéchire

    Papa Moderne : la chatte à ta femme elle m’a permit de découvrir ton blog, et d’autres biens sympathiques. Alors je te l’ai dit mais je te le redis, remercie là ien pour moi,et à charge de revanche… si le kiki de mon mari peut te rendre service (ou au moins te faire marrer), fais le nous savoir ! La bise, de nous deux (ps : t’es en retard pour l’apéro!!)

  28. Maëline/PetitesCrapules

    Je ne referai pas le débat, c’est pas le but, mais j’ai eu vent de celui-ci sur les réseaux, ai lu 2 articles faisant écho ou réponse au tien, et ai tenu à lire ce billet à l’origine de tout ça.

    Pour essayer de comprendre, je me suis mise à la place de mon mari.
    Sachant que j’ai eu un accouchement merdique menée par UNE sage-femme, et deux accouchements merveilleux menés chacun par UN étudiant sage-femmes.

    Bref.
    Je crois qu’il faut sortir de la dimension sexuelle de la chose. L’accouchement n’a rien de sexuel. Le soignant soigne, point. Il ou elle doit passer par cet endroit là pour voir comment ça se passe et si ça va, c’est le jeu, c’est tout.

    Un peu comme quand je donne le sein à mon fils. Il me suce pas le sein pour me filer du plaisir ou en prendre lui, il se nourrit, il doit le faire par là c’est tout. Attention, c’est volontairement poussé comme comparaison, pour être sûre de bien faire comprendre ce qui fait que je ne comprends pas ton billet (pas pour jeter de l’huile sur un feu qui n’a pas à exister).

    En fait, ça m’aurait mise super mal à l’aise, que mon mari me dise qu’il s’était senti jaloux de voir UN sage-femme m’examiner.
    Ceci dit, je trouve intéressant d’avoir l’avis d’un homme malgré tout (tu n’es sûrement pas le seul à avoir eu ce ressenti, bravo cependant d’avoir eu le courage de l’exprimer).

  29. Ilse

    J’ai été accouchée par un homme sage-femme et un gynéco masculin, un anesthésiste masculin et un infirmer masculin.
    J’étais ptet un peu plus “moderne” que toi parce que j’en avais rien à foutre. Ni moi ni mon mari d’ailleurs, tiens. C’est que trois mois plus tard qu’on s’est fait la réflection non mais le lol. On était surtout content d’avoir eu un bon accouchement sans césarienne parce que ma gosse était fesses en avant.

    Pareil que Mamans Testent, tu veux dire quoi en fait avec ton article? Pas grand chose et surtout rien de bien sérieux, que du second degré, ça permet de pas assumer. Faut pas oublier que les féministes hystériques, ça n’a pas d’humour.

    Déjà que les sage femmes font grève depuis des mois pour être reconnus comme praticiens médicaux bah mon coco c’est pas des gens comme toi qui vont faire avancer le schmilblick.

    Mais bon, faut pas mal prendre mon commentaire, c’était pour rire.

    Attends, y a un point Godwin qui traine là quelque part, je le sors ou pas?

  30. Ced

    J’ai ri, et au final, je suis venu ici parce qu’un autre blog critiquait très ouvertement ce post… Hormis le sexisme latent, l’article est plutôt bien écrit.

    Mais c’est jouer avec le feu que de parler avec ces sujets, trop borderline peut-être ?

    Et finalement PapaModerne, si la sage-femme avait été lesbienne, vous en auriez pensé quoi ?

  31. Finlandaise1

    Bonjour Papa moderne,
    Ma réponse est tellement longue que je l’ai fait sur mon blog. J’ai été victime d’agression sexuelle à la maternité, je sais de quoi je parle.

    http://blondepulpeuse.wordpress.com/2014/03/25/sages-hommes-femmes-sages/

    Bonne lecture, bonne continuation !

  32. Gwen

    J’adore ton article !!!! je suis super contente de connaitre ton blog grâce à cet article qui fait temps de débat
    Personellement pour ma part ce n’est que mon avis mais moi je ne suis pas a l’aise quand un homme m’examine et je n’aimerais pas qu’un homme m’accouche (je n’ai rien contre eux ) et je pense que mon homme réagirais de la même manniere que toi
    Alors continue car tes articles son géniaux !!!

  33. Zo313

    Mon proctologue est un homme, ça fait bizarre!

  34. foufourche

    @ Gwen oulahlah Gwen, il va falloir évoluer sur la question, et tu verras que le sexe du praticien n’est rien par rapport à ton ressenti face à lui, par rapport à la qualité de votre relation et communication. Je sais qu’il est humain de se rabattre sur les vieux schémas connus, mais un examen médical ou un accouchement n’est certainement pas le lieu le plus approprié pour la sexualisation… Élevons un peu le débat, on a tous besoin de dépasser les vieilles pensées, ça aiderait..

  35. Voilapapa

    Non mais ce titre !!!!!!!

  36. Léa

    Pfiou.. J’ai eu vent de cet article et de la polémique qui a suivie par Maman Yuki et Papa Panique, et j’ai voulu y jeter un petit coup d’oeil. L’article m’a fait sourire, j’imaginais tout à fait mon homme réagir comme ça. Lui il aurait bien étranglé mon obtétricienNE quand elle lui a demandé de sortir pour la consult’! (Quiiii veut insulter mon mec??). C’est d’ailleurs la meilleur idée que quelqu’un aie eu pendant ma grossesse!! Il n’a assisté qu’à très peu de consultations et ça a été un vrai soulagement pour moi! Franchement, personne n’a besoin de voir une autre personne (homme comme femme d’ailleurs) farfouillé dans la foufoune de sa meuf -_-‘.
    Je trouve ça normal de ne pas être à l’aise, et même d’être jalou de voir quelqu’un d’autre avoir accès à cette partie intime. Et je ne suis pas en train de dire que la chatte d’une femme appartient à son mec. Mais si une femme accompagnait son homme chez UNE urologue, et qu’elle l’a voyait lui tripotter la nouille, je ne suis pas sûre que ça lui ferait bien plaisir! Personnellement, je préferai rester chez moi ou dans la salle d’attente que de voir ça! (Même sans parler de jalousie d’ailleurs, point de vue glamour, on repassera!!!). Enfin bon, tout ça pour dire que j’estime (je prends des pincettes, je ne voudrais pas me faire lyncher à mon tour =/) que tu as le droit d’exprimer un sentiment que tu as ressenti à un moment donné, avec humour et second degré (même si on sait tous que au final, c’est juste pour faire passer des propos sexistes et tout ça (mouhahahaha qu’elle est drole!!)) sur ton propre blog. Nan mais c’est fou ça quand même!!

    J’ai lu les commentaires (et je n’irais pas lire les articles réponses parce que franchement j’ai eu ma dose ici!) et j’ai eu envie d’ajouter mon grain de sel. Alors je pars un peu dans tous les sens, mais bon! Un commentaire positif parmis.. tout ça, ne fait pas de mal, je présume, aussi fouilli soit-il!

  37. La ruche à l’origine

    mais où sont passés vos sens de l’humour ?moi j’ai beaucoup ri et je me souviens de la tête de mon mari quand c’est mon gynéco cette fois m’a touché pendant la consultation, lui il ne s’est pas retenu et a carrément demandé si c’était vraiment nécessaire (on sentait la gêne !) maintenant, chacun peut dire ce qu’il veut de l’article, pour ma part, j’ai beaucoup aimé !

  38. Lisa Carne @ poussettes canne pas cher

    Un excellent article!

    Je n’aurai pas aimé être à sa place quand tu lui as fait ton regard de tueur .

  39. Pingback: Parole aux papas #24 : Si un professionnel de la santé homme s'occupe de ta femme cela te dérange t'il ? - Conboudu

  40. Pingback: Parole aux papas #24 : Si un professionnel de la santé homme s'occupe de ta femme cela te dérange t'il ? - Mamandamour.com

  41. helene et ses garçons

    Pour mon déclenchement c est un sage femme homme qui s est occupé de moi.. j ai mis tellement de temps à accoucher que ce fue la relève femme qui a mis au monde mon fils mais voila à la base j ai eu le droit à un homme.. et ma foi tant qu il M aide dans ce put***de moment je M en tape complet que ce soit un homme…puis entre nous ..notre foufoune devienr comme la grotte de lascaut aa ce moment là tout le monde y va alors un peu plus ou un peu moins lol….

  42. Melle O

    ENCORE !!! Mais que c’est bon, que j’ai ri !
    Franchement, bravo l’article. Très très bon.
    FAN !!!

    Melle O

    • Papa Moderne

      Merci bcp !!

  43. LiloMiska

    Coucou papa sexiste !
    J’espère très fort que de tes enfant-es aucun-e d’elles/eux n’est une fille ! Dans le cas contraire je lui/leur souhaite une vie pleine de courage à supporter tant de paternalisme et de conservatisme dans l’esprit étriqué de leur cher géniteur !!

    • Papa Moderne

      Coucou ! J’ai bien une fille. Merci pour le commentaire ça fait toujours plaisir 😉 bises

  44. Pingback: La chatte à ma femme 2

  45. Pingback: A l'accouchement tu ne diras pas

Laissez un commentaire